AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LIBERTY&THOMAS « Are you gonna be my girl »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


✔ PSEUDO : Alix
✔ MESSAGES : 86
✔ DISPONIBILITÉ RP : Il suffit de demander :)
✔ AVATAR : Ashton Kutcher
★ ÂGE : 20 ans
★ UNIVERSITÉ OU MÉTIER : Yale


▬ SWITCH ME
♦ MES RPS EN COURS:

MessageSujet: LIBERTY&THOMAS « Are you gonna be my girl »   Jeu 14 Avr - 1:57

Iliyana & Thomas

DRIIIIING Thomas sursauta en entendant la sonnerie. Il était 16h.. Quoi de mieux que de terminer la fin de la semaine avec 3h de sciences physiques ? Au moins, il pouvait se reposer pour sa soirée à venir. Hé oui, on était vendredi, et comme tous les vendredi, Thomas rejoignait Liberty chez elle pour passer la soirée avec elle. C'était devenu un rituel depuis qu'ils se connaissaient. Le dimanche, le mercredi et le vendredi, il n'y avait pas de discussion possible, les deux étudiants se rejoignaient à leurs appartements pour passer une bonne soirée comme ils les aimaient. Il n'étaient pas en couple, loin de là ! Personne ne verra Thomas, le Don Juan de l'université de Yale, être fidèle à une fille, et encore moins être amoureux. Thomas n'avait eut qu'une seule petite-amie sérieuse, et ça n'avait duré qu'un mois. Surement la relation la plus sérieuse qu'il avait pu avoir depuis qu'il fréquentait des filles ! Thomas sortit de la classe en vitesse, en espérant n'avoir aucune remarque du professeur sur le fait qu'il avait passé les 3 dernières heures la tête posée sur ses bras. En sortant de la classe, il jeta un coup d'oeil aux couloirs de Yale. 16h à peine, et l'université avait déjà perdue la moitié de ses étudiants. En même temps, qui n'était pas pressé d'être en week-end ?

Avant d'aller chez son amante préférée, Thomas passa à son appartement. Après tout, il même pas 17h, et notre Don Juan allait pouvoir s'attarder quelques heures à ne rien faire ! Il avait bien 3 ou 4 heures devant lui, et son ordinateur lui faisait du charme du fond de sa chambre. Et puis ça faisait bien deux jours qu'il n'avait pas eu le temps de passer quelques heures à ne rien faire ! Haha, le voila qu'il essayait de se justifier ! Quelle idée, il était bien libre de faire ce qu'il voulait ! Personne n'était au courant que le célèbre tombeur de coeur n'avait pas que les filles dans la vie, il avait aussi un autre passe-temps que son lit ! Vu les tablettes de chocolat que l'on pouvait admirer lorsqu'il retirait son t-shirt, on aurait pu croire qu'on avait affaire avec un beau sportif, mais non. Thomas consacrait son temps libre aux jeux vidéos. Ça retire toute l'image du garçon sexy qu'était Bradburry, c'était d'ailleurs pour ça qu'il évitait que ça se sache !

Après quelques heures à ne rien faire, Thomas regarda l'heure. En voyant qu'il était déjà 20h passé et qu'il n'avait pas vu l'heure passé, il fila dans la douche en 4e vitesse et enfila une chemise et un jean avant de claquer la porte pour se rendre chez Liberty. Elle n'habitait pas très loin de chez lui heureusement. Il y alla à pieds rapidement. Arrivé à son appartement, il sonna et attendit que la belle blonde lui ouvre la porte.

C'est Thomas, ouvre-moi vite avant que je me trouve une autre blonde avec qui passer la soirée ! Cria-t-il devant la porte.


Dernière édition par A. Thomas Bradburry le Sam 16 Avr - 0:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


✔ PSEUDO : SoGlam
✔ MESSAGES : 116
✔ DISPONIBILITÉ RP : 3 rps dispo
✔ AVATAR : Doutzen Kroes
★ ÂGE : 21
★ NATIONALITÉ : Italienne
★ UNIVERSITÉ OU MÉTIER : Yale / Métier caché
★ PASSE-TEMPS FAVORI : Etudier


▬ SWITCH ME
♦ MES RPS EN COURS:

MessageSujet: Re: LIBERTY&THOMAS « Are you gonna be my girl »   Jeu 14 Avr - 5:11

Aaron & Liberty


    Les minutes défilaient inlassablement tandis que j'écoutais mon cours avec une attention toute particulière. Je savais que c'était les dernières minutes de cours, je savais que dans quelques heures le soir arriverait et avec lui un charmant garçon qui passerait une bonne partie de la soirée chez moi, avant que je ne passe en mode on et que j'aille m'éclater sur la scène. Mais en attendant il ne fallait pas faillir, il fallait continuer à écouter le cours, imprimer dans mon cerveau la moindre information. C'était quasiment la moitié du travail de fait que d'écouter en cours, un temps précieux qui me permettait le soir de faire toute autre chose que de réviser, comme par exemple ces fameux vendredis soirs, ou encore ces dimanches matins, ou bien même les nuits du mercredi. Entre autre d'ailleurs car toutes les nuits je devenais Melba, je pourrais m'étendre sur le sujet mais cela risquerait de me distraire. Rien qu'à l'idée de la nuit, de cette autre personnalité disons le carrément, j'en frissonnais d'avance! L'heure sonna et je rangeai mes affaires un peu trop vite à mon goût et je me retrouvai donc dans la foule d'élève pressée de quitter les lieux. Je détestais ce contact avec les autres élèves. Non pas que je me considère au dessus des autres, mais les plaisanteries, les remarques désagréables, les cancans, très peu pour moi! Je me faufilais donc le long du couloir en évitant soigneusement les autres élèves. Je sortis discrètement direction la bibliothèque où j'étais certaine de me retrouver seule et de pouvoir travailler tranquillement, m'avancer dans mes devoirs pour profiter pleinement de la nuit qui s'annonçait. S'il y a bien quelque chose que je détestais par dessus tout, c'était que l'un de mes modes empiètent sur l'autre. Il fallait que tout soit bien définie pour que cela fonctionne correctement et je mettais un point d'honneur à définir mes limites.

    Les limites étaient atteintes! Et ce depuis bien longtemps maintenant, il était 19h30 et la bibliothèque fermait. Et moi qui voulais prendre de l'avance pour me préparer! Tant pis! Après tout ce n'est pas comme si Aaron ne connaissait pas mon secret! J'eus de la chance et le premier bus qui passa m'amena directement dans mon quartier, cependant cela ne suffirait pas. Je me précipitai à l'intérieur de l'appart, jetant dans un coin mes affaires scolaires avec peu de douceur ce qui était contraire à mes habitudes et je dû faire demi-tour pour les ranger soigneusement - comment ça maniaque? Oui bon un peu, mais je ne peux tout de même pas prendre le risque de mélanger mes leçons si? - Un coup d'oeil à la pendule et je me jetai sous la douche. Trop Lente!


    « C'est Thomas, ouvre-moi vite avant que je me trouve une autre blonde avec qui passer la soirée ! »

    «*Et zut!* J'arriiiive!»


    J'attrapai la première serviette qui me vint sous la main, accrochai mes cheveux avec une pince et me dépêchait d'ouvrir la porte. Sourire aux lèvres je rejoignis rapidement l'entrée, fallait dire que l'appart n'était pas non plus immense et trouva un Aaron impatient sur le pas de la porte. Oui vous allez me dire pourquoi Aaron alors qu'il s'appelle Thomas? Et bien pourquoi pas? Après tout c'était son vrai prénom, et puis je l'aimais beaucoup. Oui je sais c'est aussi pour l'embêter, mais qui aime bien châtie bien non?

    « Et où crois-tu pouvoir trouver quelqu'un comme moi? »

    Sourire espiègle, je m'effaçais derrière la porte pour le laisser entrer et disparu dans la salle de bain pour vêtir autre chose que ma serviette. Bon au moins il ne m'avait pas vu avec mes vêtements de mode off. Il est vrai que tous les jours il me croisait sous mon mode off, mais ces fameux soirs n'étaient pas comme toutes ces journées, c'étaient nos soirs rien qu'à nous, et nos matins aussi, mais ils étaient rien qu'à nous. Pas de soucis, pas de prise de tête, ni de jugement, pas de sentiments non plus, juste la sensation de bien être, de pouvoir être vraiment qui l'ont est sans complication. C'est surement pour cela qu'on continuait à se voir d'ailleurs, pour cette sensation de plénitude.

    « Tu veux manger quoi ce soir? »

    Le train train quotidien sans la routine, les plaisirs du couple sans les inconvénients. Le paradis quoi. Toujours un sourire aux lèvres je me dirigeai vers mon armoire, détachait mes cheveux et chercha de quoi me vêtir. C'est qu'il ne fallait pas non plus le laisse poireauter trop longtemps! Parce que bon il n'allait peut-être pas chercher une autre blonde mais avec toutes les filles qui défilaient chez lui il pourrait très bien ne plus revenir... Non pas que cela m'inquiète d'ailleurs, mais ce serait tout de même ennuyeux, après tout qu'est-ce que j'aurais fait de tous ces soirs?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


✔ PSEUDO : Alix
✔ MESSAGES : 86
✔ DISPONIBILITÉ RP : Il suffit de demander :)
✔ AVATAR : Ashton Kutcher
★ ÂGE : 20 ans
★ UNIVERSITÉ OU MÉTIER : Yale


▬ SWITCH ME
♦ MES RPS EN COURS:

MessageSujet: Re: LIBERTY&THOMAS « Are you gonna be my girl »   Ven 15 Avr - 6:33

Le sexfriends était quelque chose de plus en plus répandu chez les étudiants. Pas de sentiments, pas d’engueulades, rien que du plaisir ! Quoi de mieux qu'une relation sans prise de tête ?Mais la relation entre Thomas et Liberty était bien plus complexe que ça. Ça allait bien plus loin qu'une amitié améliorée. Tout d'abord, ils se voyaient en cachette. Personne ne savait que les deux étudiants se connaissaient. Pourquoi ? il n'y avait pas vraiment de raison. Depuis qu'ils se fréquentaient, ils en avaient jamais parlé à personne. Et puis c'était plus excitant de se voir en cachette. Mais leur relation était encore moins comme les autres, sachant qu'ils planifiaient leurs soirées. Il n'y avait rien a faire, et pas de prétextes possibles ni discussions, 3 nuits par semaines il n'y avait qu'eux. Ça faisait peut-être vieux jeu de planifier des rendez-vous comme ça. Mais c'était devenu comme une tradition, comme les repas de familles du dimanche midi, sauf que là ce n'était pas tout à fait la même chose...

Après quelques minutes d'attente sur le pallier, la jolie Liberty vint l'acceuillir vêtue seulement d'une courte serviette. « Et où crois-tu pouvoir trouver quelqu'un comme moi ? » lui répondit-elle avec un léger sourire au coin. Il n'y en avait pas deux comme elle, et Thomas ne pourrait trouver quelqu'un qui serait à la hauteur de Liberty. Mais bien sur, il était bien trop fier pour commencer à la complimenter comme ça ! « Tiens, t'es déjà en tenue ! » lui lança-t-il d'un aire amusé. Il n'y avait pas de malaise entre eux. C'était comme s'ils se connaissaient depuis toujours ! Ils étaient très proches, et il n'y avait pas de prise de tête entre les deux étudiants. Liberty alla vite enfiler des vêtements pour remplacer la serviette avec laquelle elle l'avait accueilli. « Tu veux manger quoi ce soir? » lui lança-t-elle du fond de l'appartement. Il n'avait pas spécialement faim, mais il n'allait pas refuser un bon dîner avec Liberty. « Huum.. Je sais pas, des pattes ? Un sandwich ? Une pizza ? Toi ? » Dit-il en plaisantant, tout en s'affalant sur le canapé situé dans le salon.

En attendant que la belle se prépare, il fallait bien qu'il se mette à l'aise ! Il attrapa un magazine venu se coincer sous son dos. Ooh un joli magazine de sous-vêtements « Haan, sympa tout ça, j'ai bien fait de venir ! J'ai une chance de trouver une photo de toi dedans ? » Lui lança-t-il. Il aimait la taquiner sur tout et n'importe quoi, ça l'amusait et ça faisait sourire la belle Liberty. Et Thomas ne se lassait jamais du sourire de la belle blonde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: LIBERTY&THOMAS « Are you gonna be my girl »   

Revenir en haut Aller en bas
 

LIBERTY&THOMAS « Are you gonna be my girl »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SWITCH PEOPLE ϟ Tout le monde a une double personnalité, ou presque ! :: The beginning :: “ rp provisoire „-