AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I take my time today Ϟ Aleyna&Lukas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


✔ PSEUDO : Tif'
✔ MESSAGES : 93
✔ AVATAR : GaspardHOTUlliel
★ ÂGE : 21 ans
★ UNIVERSITÉ OU MÉTIER : Harvard


MessageSujet: I take my time today Ϟ Aleyna&Lukas   Mer 6 Avr - 7:29



Aleyna &
Lukas

▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀

« Et nous voici devant, certainement, la plus belle œuvre d’art moderne que le musée possède. Ce tableau a été créé par un jeune artiste, pas plus âgé que vous et promis à un bel avenir. Ceci représente… » Avant que la conférencière n’ait eu le temps d’achever sa phrase, Lukas la termina à sa place, un ton moqueur marquant sa voix. « Une tâche. » Les élèves avec lesquels il se trouvait ne purent s’empêcher de lâcher des rires moqueurs. La conférencière quant à elle, se tourna vivement vers l’élément perturbateur de son petit groupe et lui lança un regard noir, l’incitant à se taire. Lukas haussa un sourcil, jouant la carte de l’insolence pour mettre cette quinquagénaire à bout de nerf. Le jeune homme avait toujours été un expert en la matière. Quel que soit les moyens qu’il mettait en œuvre pour faire sortir ses aînés de leurs gonds, Lukas excellait toujours. Et parfois, il ne s’en rendait même pas compte. Tout en maugréant des paroles incompréhensibles, la conférencière secoua la tête visiblement exaspérée par les jeunes qu’elle s’était coltinée. Elle reprit son petit discours là où elle fut interrompue et continua à endormir les élèves avec son blabla qui ne leur parlait pas. C’était toujours ainsi les excursions avec leur université. Aussi rébarbatives, voire encore plus, que les cours. C’était un vrai supplice. Lukas aurait très bien pu, comme il le faisait régulièrement pour les cours, sécher cette visite qui ne l’intéressait guère. En effet, beaucoup furent étonnés de le voir présent aujourd’hui. Est-ce un élan de courage ou de bonne volonté qui le poussèrent à se rendre au « Museum Of Modern Arts » ? Loin de là. Non, ce qui l’a poussé à venir participer à l’excursion, ce sont justement ses absences bien trop fréquentes. S’il ne veut pas risquer d’alarmer la direction et dans le même cas, ses parents, Lukas doit au moins faire acte de présence ne serait-ce qu’un jour sur la semaine. Au moins. Le reste du temps, il flâne dans sa chambre. Il profite du bon temps avec ses amis. Il jouit, enfin, de sa liberté qui lui est donnée et qu’il a longtemps convoitée. Adolescent, son père avait toujours été derrière lui, à le pousser afin que son fiston soit le meilleur. Dans tous les domaines. Aucun faux pas ne lui était permis. Après tout, pour reprendre les rennes de l'entreprise son père, aucune erreur ne pouvait être commise. Il fallait être irréprochable. Parfait. Son père se servait de sa propre expérience pour inculquer à son fils les "vraies" valeurs, du moins à ses yeux, de la vie. Il fit en sorte que son fils soit remarquable et promettant. Quitte à lui faire vivre un calvaire. Durant toute son adolescence, Lukas rêvait de pouvoir vivre normalement. Et pas comme un marionnette dont on tire les fils dans l'ombre. Maintenant qu'il est loin de l'autorité parentale devenue insupportable, son premier but est de s'amuser. De rattraper le temps qu'il a perdu derrière ses bouquins. Etudier ? Il en a fait une overdose. Désormais, sa vie ne se résume qu'en un seul mot : s'amuser.

La conférencière entraîna le petit groupe vers une galerie plus loin. Lukas décida de rester à l’arrière. Pour prendre le temps d’observer les tableaux ? Lukas n’en a que faire de l’art. Non, disons simplement qu’il continuait la visite tout seul. A sa façon. Les mains dans les poches de son jean, il regardait d’un air distrait les tableaux exposés et autre sculpture en tout genre. Il fronça les sourcils en passant devant une sculpture à la forme bizarroïde. Il ne comprenait pas comment cette chose qui en ressemblait à rien pouvait être exposée dans un musée! Un enfant de maternel aurait pu en être le créateur! En continuant son chemin, il croisa un autre groupe. Bien différent du sien. Il existe des personnes d’une région, d’un pays, il vous suffit d’un regard pour savoir d’où ils viennent et qui ils sont. C’est ce qu’avait Lukas en cet instant. Les étudiants de Yale. Ses sales petits prétentieux. Le beau brun pinça les lèvres tout en les toisant. Il ne les aimait pas. Mais alors là, vraiment pas. Va savoir d’où lui venait sa haine. Après tout, ils sont des étudiants comme les autres. Et au fond, ils se ressemblent bien plus qu’ils ne le pensent. Mais ils sont dans une éternelle compétition les poussant à haine maladive. Certains le dévisagèrent lorsqu’il passa à leurs côtés. Lukas ne se priva de leur lancer un regard noir, exprimant à la perfection ce qu’il ressentait à leur égard. Il continua son chemin à travers les galeries. Son regard se posa alors sur une silhouette qu'il ne connaissait que trop bien. Très vite, un sourire se dessina sur ses lèvres. Il s’avança de son allure assurée qui le caractérisait tant vers son amie. « Tu étais bien trop en admiration devant ce… magnifique tableau que tu n’es plus avec ton groupe ? Ou bien mademoiselle ferait-elle sa rebelle en le désertant ? » lui demanda-t-il après s'être posté à ses côtés. Feignant s'émerveiller devant un tableau, un petit sourire en coin fendit ses lèvres, créant par la même occasion de pommettes dans ses joues. Bizarrement, Lukas appréciait énormément Aleyna qui n’était autre qu’une étudiante de Yale. Contradictoire après l’épisode qui venait de se dérouler avec les autres étudiants n’est-ce pas ? Il faut dire qu’il y a quelques rares exceptions par moment, Aleyna en faisant partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

sorry, i can't hear you, i'm kinda busy


✔ PSEUDO : SUNNIGHT.
✔ MESSAGES : 2551
✔ DISPONIBILITÉ RP : Complète (;
✔ AVATAR : Lucy Kate Hale
★ ÂGE : Vingt ans.
★ NATIONALITÉ : Américaine.
★ LIEU DE RÉSIDENCE : New York City.
★ UNIVERSITÉ OU MÉTIER : Yale university et mannequin
★ PASSE-TEMPS FAVORI : La photographie (;


▬ SWITCH ME
♦ MES RPS EN COURS:

MessageSujet: Re: I take my time today Ϟ Aleyna&Lukas   Mer 6 Avr - 9:09

ALEYNA LUKAS

“ i take my time today. “

A peine réveillée, Aleyna savait qu'elle allait passé une journée de merde. Le museum of modern art de New York, une sortie obligatoire et, rien qu'au nom, barbante. Quelle idée de faire ce genre de sorties ? Tous les étudiants de Yale (ou presque) habitent à New York. S'ils veulent voir des "œuvres" difformes, ils peuvent le faire de eux même. La seule espérance d'Aleyna est qu'il y aurait quelques photographies appréciables. Après tout, il s'agit du musée d'arts modernes, et la photographie est un art.

En arrivant devant le musée, elle regretta son choix de ne pas avoir séché. Sa curiosité l'avait emporté sur sa raison, plus d'autres possibilités, elle allait devoir suivre le groupe de moutons s'entassant devant des œuvres atrocement moches. Les deux prochaines heures allaient être longues. Le groupe commença à avancer, la voix insupportable du guide résonnait dans le hall en marbre.
    GUIDE ; Et voici donc ...
*Et blablabla et blablabla* pensa Aleyna en regardant le guide d'un air désespéré. Il lui faisait pitié. Il devait avoir plus de la soixantaine et il travaillait encore ici, dans un musée qu'il connaissait par cœur et qu'il adorait tellement en essayant, en vain, d'inculquer sa passion à des jeunes, pour la plupart, désintéressés. Être ici dans une masse invisible refroidissait Aleyna, elle voulait briller, qu'on la remarque, que ce soit devant ou derrière l'objectif. D'ailleurs, le flash des appareils photos lui manquait. Cela faisait plusieurs semaines qu'elle n'était pas allée dans un studio photo et son agent la harcelait pour qu'elle revienne. Elle le voulait mais le temps lui manquait malgré ses absences répétées à l'université. Gérer ses modes on et off étaient un boulot à temps plein, malheureusement. Entre fêtes et soirées mondaines, le temps réservé aux photoshoots était de plus en plus réduit. Mais c'était décidé, elle allait contacter son agent dans la semaine. Elle continua à avancer, regardant les œuvres sans grande conviction. Tout à coup son téléphone sonna, elle regarda qui c'était : son agent, quand on parle du loup.
    ALEYNA ; Allô oui ?

    GUIDE ; Mademoiselle, nous sommes dans un musée, veuillez éteindre votre portable !
Pour qui se prenait-il celui là ? Aleyna se détacha du groupe et continua sa conversation à voix basse.
    ALEYNA ; Oui c'est bon ! (...) Je comptais justement vous appeler : puis-je passer au studio faire quelques shoots dans la semaine ? (...) Vendredi à 16h ? J'y serai. (...) Merci, au revoir.
Elle voulut rattraper le groupe quand le tableau devant lequel elle s'était arrêté la subjugua. C'était plus une photographie qu'un tableau. Tout en noir et blanc, avec un jeu d'ombres et de lumières magnifiques. Aleyna se sentait entré dans le tableau quand une voix résonna derrière elle.
    LUKAS ; Tu étais bien trop en admiration devant ce… magnifique tableau que tu n’es plus avec ton groupe ? Ou bien mademoiselle ferait-elle sa rebelle en le désertant ?
Elle sursauta. Que faisait-il ici ? Aleyna et Lukas, c'était toute une histoire, une fausse histoire d'amour. Il était l'une des rares personnes qu'elle appréciait à Harvard, ces petits prétentieux sans aucune idée de "s'amuser". D'ailleurs ça ne l'étonnait pas tant que ça qu'ils soient ici. Par contre Lukas si. Elle aurait pensé qu'il aurait séché lui aussi.
    ALEYNA ; J'admire cette magnifique œuvre !
Elle avait dit ça sérieusement. Elle ricana pour détendre l'atmosphère, car Lukas ne connaissait pas son mode off et elle comptait que ça reste comme ça.
    ALEYNA ; Et toi, que fais-tu ici ? Tu sèches ou tu t'es perdu ?
Elle lui adressa un clin d'oeil dont elle avait le secret et sourit. Elle n'allait pas se faire battre au jeu de la répartie par un étudiant d'Harvard quand même.

__________________

Hope Aleyna Bakerson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://switch-people.forumactif.org


✔ PSEUDO : Tif'
✔ MESSAGES : 93
✔ AVATAR : GaspardHOTUlliel
★ ÂGE : 21 ans
★ UNIVERSITÉ OU MÉTIER : Harvard


MessageSujet: Re: I take my time today Ϟ Aleyna&Lukas   Dim 10 Avr - 23:18



Aleyna &
Lukas

▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀


Lukas se souviendra toujours du jour où cette petite brunette aux yeux irrésistibles fut sa petite amie pendant quelques temps. Ils avaient éveillé les soupçons, les rumeurs et par-dessus tout, des regards incompréhensifs. En effet, les deux jeunes gens détestaient les étudiants de leur université ennemie. Or, l’une était à Yale. Et l’autre à Harvard. De quoi en étonner plus d’un. Les deux intéressés en premier. Et pourtant, durant quelques semaines, ils apparaissaient en public, se tenant la main, rigolant aux éclats aux mêmes blagues, partageant un milk-shake. Une idylle fausse. Une illusion ironique. Leur « couple » n’était qu’un plan. Un coup monté pour éloigner un gars qui devenait bien trop collant selon Aleyna. Quelques étaient les moyens qu’elle mettait en œuvre pour se débarrasser de lui, il revenait à la charge avec d’autant plus d’ardeur qu’auparavant. Lukas avait, au début, bien ri de la situation. Qui n’aurait pas ri en voyant ce gros paumé courir derrière Aleyna, les yeux pétillants et la tête pleine d’espoir. La situation était risible. Cependant, il suffisait de voir Aleyna pour comprendre que cette petite obsession commençait réellement à l’agacer. Et c’est ainsi que Lukas devint son petit ami. L'envie de se comporter en héros? Attirer l'attention des uns? Ridiculiser un pauvre intello qui ne cherchait qu'à être aimé? Va savoir ce qui poussa Lukas à décider de jouer le petit ami d'Aleyna. Le pot de colle comprit subitement que la chasse était terminée. Qu’il avait perdu. Il se résigna à laisser tomber. Le moins qu’on puisse dire, c’est que lorsque cette histoire revient dans la conversation, les rires fusent de toute part. Oui, de cette histoire, ils en garderont un bon souvenir. Mais par-dessus tout, une belle amitié en est née. Et c’est certainement le plus important à en tirer. L'amitié entre Lukas et Aleyna est l'exemple même qu'une amitié entre étudiant de Yale et de Harvard est encore possible. Il faut juste mettre les préjugés de côtés. Avoir de la volonté. Et arrêter de penser aux regards des gens.

« J'admire cette magnifique œuvre ! » Lukas pencha la tête légèrement sur la droite et observa le tableau. Il fronça les sourcils. Il ne voyait pas vraiment ce qu’il y avait de magnifique dans cette œuvre. Du noir et du blanc. Ce n’était que ce qu’il pouvait apercevoir. Décidément, il ne comprendra jamais les mordus en art. Jamais il n’avait pu ressentir la moindre sensation en regardant une peinture. Jamais il ne s’était senti transporté par un tableau. Jamais il n’avait compris la signification d’une œuvre. Pour lui, cet art ne se résumait qu’à une association de couleur et de forme qui au final ne ressemblent à pas grand-chose. Vous avez pu le remarquer, Lukas n’a pas vraiment l’âme d’un artiste. Non lui, il a besoin de chose concrètes. Pas d'énigmes. Pas de rêveries. Il favorise la dureté de la réalité et à la douceur enchanteresse des rêves. « C’est noir et blanc … Comment tu peux aimer ce truc ? » Sincérité. Lukas ne comprenait réellement pas comment on pouvait aimer cela. Il secoua légèrement la tête et décrocha son regard du dit tableau pour parcourir la galerie. Toutes les œuvres se ressemblaient selon lui. Tous faits de la même manière. Dans le même moule. Comme les humains en y réfléchissant bien. « Et toi, que fais-tu ici ? Tu sèches ou tu t'es perdu ? » La voix d’Aleyna le sortit de ses pensées. Il lui lança un regard furtif. Elle lui fit l’un de ses clins d’œil. Lukas sourit en coin, narquois. Il poussa un long soupir tout en fourrant ses mains dans ses poches. Prenant un air blasé, il lui dit d’une voix qui se voulait prétentieuse : « Aucun des deux, très chère. Je préfère faire ma propre visite des lieux. A ma façon. Si tu veux mon avis, pour apprécier une œuvre, il vaut mieux être seul. Et le groupe avec lequel je suis ne me permet pas de me ressentir pleinement les émotions que dégagent un tableau, vois-tu. » Il la regarda en coin, ce même sourire narquois peint sur les lèvres et duquel il ne s’en défaisait jamais. Ce qui avait parfois, le don d’en exaspérer plus d’un. Lukas se doutait bien qu'elle ne croirait pas, l'ironie se ressentant à plus de trois kilomètres. Même Lukas n'était pas convaincu de ce qu'il disait. Ces paroles sonnaient tellement faux quand elles sortaient de sa bouche. Il haussa les épaules et fit quelques pas laissant Aleyna seule avec sa « magnifique œuvre ». Lukas regarda, sans réellement regarder, les tableaux et photographie exposées. Aucune des œuvres ne retint son regard. Il était blasé. Tout cela ne l’intéressait pas. Peut-être aurait-il mieux fait, au final, de ne pas venir. Cela l’aurait épargné de cette journée atroce au musée. Néanmoins, la journée s’avèrerait un peu plus attrayante. Lukas se retourna et posa son regard sur Aleyna qui était toujours postée devant le tableau. On aurait dit qu’elle était littéralement scotchée au tableau. « Et quoi, tu comptes rester là toute la journée ? » lança-t-il un son amie, l’amusement marquant chaque mot de sa phrase. Sans attendre une quelconque réponse, il se remit en marche avec la certitude que son amie ne tarderait pas à venir le rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

sorry, i can't hear you, i'm kinda busy


✔ PSEUDO : SUNNIGHT.
✔ MESSAGES : 2551
✔ DISPONIBILITÉ RP : Complète (;
✔ AVATAR : Lucy Kate Hale
★ ÂGE : Vingt ans.
★ NATIONALITÉ : Américaine.
★ LIEU DE RÉSIDENCE : New York City.
★ UNIVERSITÉ OU MÉTIER : Yale university et mannequin
★ PASSE-TEMPS FAVORI : La photographie (;


▬ SWITCH ME
♦ MES RPS EN COURS:

MessageSujet: Re: I take my time today Ϟ Aleyna&Lukas   Mer 27 Avr - 10:26

ALEYNA LUKAS

“ i take my time today. “


"C’est noir et blanc … Comment tu peux aimer ce truc ?" Aleyna pensa très fort qu'elle crut qu'il pourrait l'entendre. Évidemment que c'était blanc et noir, c'était une photo en noir et blanc, quel abruti ! Elle leva discrètement les yeux au ciel, mais s'abstint de tout commentaire, elle n'allait pas discuter de ça avec lui. Elle lui demanda ce qu'il faisait là, ça l'intriguait. Ce n'était vraiment pas de sont genre. Avec son naturel air blasé et supérieur, il lui répondit. " Aucun des deux, très chère. Je préfère faire ma propre visite des lieux. A ma façon. Si tu veux mon avis, pour apprécier une œuvre, il vaut mieux être seul. Et le groupe avec lequel je suis ne me permet pas de me ressentir pleinement les émotions que dégagent un tableau, vois-tu." Donc il séchait ... tout comme elle. Son ton ironique l'agaçait au plus au point, surtout aujourd'hui : une mauvaise journée reste une mauvaise journée. Elle le toisa alors qu'il affichait encore ce sourire voulant sans aucun doute : je te nargue, te charrie mais je fais passer le tout en te draguant. Mauvais plan ! Il savait pourtant que ça ne marchait pas sur la belle, ils se connaissaient trop bien pour connaitre les techniques de drague de l'autre. Après quelques secondes de réflexion, Aleyna retourna à son tableau. La lumière, le paysage et cette femme: son visage était si simple, juste un maquillage léger, ses cheveux posés délicatement sur ses épaules ... Elle brillait, littéralement ... Ses yeux brillaient. Aleyna était absorbée par ce tableau, et ses yeux enviaient la femme. En effet, dans son mode on Aleyna adore poser, mais même avec les plus grands photographes elle n'avait jamais donné ce résultat. Une voix la sortit de sa torpeur. "Et quoi, tu comptes rester là toute la journée ?" Elle lui aurait bien répondu oui mais il n'aurait pas compris. De plus, il fallait qu'elle s'éloigne, son groupe risquerait de revenir. Elle regarda Lukas par dessus son épaule, lui fit un clin d'œil. Je te suis beau mâle ! Elle avait pris intentionnellement un ton mielleux pour amadouer le beau brin. Mais ça n'allait pas le duper. Depuis qu'ils se connaissaient, c'est un vrai chat/souris entre eux. Elle passa devant lui sans lui adresser un regard, elle avança jusqu'au bout de l'allée avant de se retourner et lui lancer : "Et toi tu comptes prendre racine ?" avant de se retourner et de continuer son chemin.

HS : Désolée c'est une merde atroce, je suis crevée et j'avais pas d'inspiration ... Vraiment désolée !

__________________

Hope Aleyna Bakerson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://switch-people.forumactif.org



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: I take my time today Ϟ Aleyna&Lukas   

Revenir en haut Aller en bas
 

I take my time today Ϟ Aleyna&Lukas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SWITCH PEOPLE ϟ Tout le monde a une double personnalité, ou presque ! :: The beginning :: “ rp provisoire „-