AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 the show must go on ♥ Lukas M. Bailey & Marylis L. Johnson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

to be or not to be, that's it the question


✔ PSEUDO : Shakespearette
✔ MESSAGES : 618
✔ DISPONIBILITÉ RP : libre
✔ AVATAR : Brittany Robertson
★ ÂGE : vingt ans
★ NATIONALITÉ : américaine
★ LIEU DE RÉSIDENCE : new york city
★ UNIVERSITÉ OU MÉTIER : harvard university
★ PASSE-TEMPS FAVORI : musique


▬ SWITCH ME
♦ MES RPS EN COURS:

MessageSujet: the show must go on ♥ Lukas M. Bailey & Marylis L. Johnson   Ven 29 Avr - 3:57


the show must go on
i can't go on, i'll go on


Durant toute son enfance, on a cessé de croire aux contes de fée, de vouloir être une véritable princesse, éblouissante dans sa robe de bal, chantant au bonheur de l'amour trouvé, mariée à un magnifique prince charmant, qui malgré les drames et les rebondissements finira toujours par aimer la jolie princesse. Comment ne pas rêver d'être cette Lady Diana, ou cette magnifique Catherine Middleton qui ont tout le bonheur que l'on peut souhaiter auprès d'un sublime prince de l'aristocratie ... Que des rêves, des envies, des espoirs ...

Étant petite, Marylis était de ces petites filles qui adoraient les films d'animation tout droit sortis des studios de Walt Disney. Mais très vite, la petite demoiselle qu'elle était déchanta, tous ces contes de fée n'étaient que pure utopie, un mensonge qu'on enfonce trop profondément dans la tête des enfants, un rêve qui ne deviendra jamais réalité ... La mort de son père et le maintien de sa mère dans un coma de longue durée n'ont fait que conforter Marylis dans sa vision réaliste et son déni des rêves. Elle n'a cependant pas abandonné l'espoir parce qu'elle sait qu'au fond, l'espoir fait vivre ...

Sortant épuisée de trois heures de philosophie traitant des utopies et de leur impact sur la société d'aujourd'hui, Marylis rejoignit rapidement ses appartements pour la soirée de ce soir. Le campus n'était pas bondé comme les autres jours car tous se préparaient pour l'évènement du soir. Cependant les rares personnes qu'elle croisa la saluèrent avec beaucoup d'estimes.

UNE FILLE ♥ Je t'admire vraiment ! Compte sur moi pour voter pour Lukas et toi ! A Harvard on est les meilleurs !
UNE AUTRE FILLE ♥ Je compte sur toi pour battre les étudiants de Yale, ce sont de vrais fêtards qui n'ont que de mauvais aprioris à propos de nous !

Et jusqu'à ce qu'elle quitte le campus, plusieurs personnes l'interpellèrent, et un certain stress monta en elle. Rentrant d'une démarche plutôt mal assurée vers son appartement, Marylis essaya au mieux d'enlever la pression qui reposait sur ses épaules. Après tout, elle avait décidé de participer au "couple suprême" avec Lukas pour décompresser un peu, s'amuser et en dernier recours, pour essayer de faire gagner des points à Harvard, ça ne devait pas marcher dans un autre sens. Quelque peu rassurée, elle pénétra dans l'appartement étouffant et rejoignit sa chambre ou sa robe de soirée l'attendait, accrochée à son armoire dans une housse soigneusement fermée. S'asseyant sur son lit, elle fit quelques petits exercices de relaxation, puis elle décida d'aller prendre une douche. Une fois totalement rafraîchie, Marylis commença à coiffer ses cheveux. Elle fit simplement une demi-queue pour relever ses mèches de devant et boucla de manière soignée le bout de ses mèches habituellement éparpillés qu'elle laissa tomber proprement sur ses épaules. Ensuite, elle se maquilla très légèrement pour rester naturelle, elle mit simplement un trait de crayon autant de ses yeux et un peu de mascara. Enfin, elle rejoignit sa chambre où elle pourrait revêtir sa sublime robe. Elle ouvrit très délicatement la housse et laissa apparaître sous ses yeux une sublime robe de soirée émeraude à bustier, légèrement bouffante au niveau de la jupe. C'était une robe assez proche du corps, et assez dure à revêtir mais Marylis était persévérante et réussit à la mettre en un rien de temps. Une fois prête, elle se regarda dans le long miroir de sa chambre et fut plutôt satisfaite d'elle-même. Se souriant, elle ajouta les derniers détails, les bijoux et revêtit un manteau brun clair et une écharpe dans les mêmes teintes, pour ne pas tomber malade. Elle rejoignit ensuite son frère dans le salon qui l'attendait depuis au moins une demi-heure et qui s'impatientait. Elle était fin prête et son frère était heureux de pouvoir enfin partir de la maison.

Arrivant devant la salle de bal, Marylis fut éblouie, des couples arrivaient par dizaine. La beauté des lieux étaient stupéfiantes, et on peut dire que son avis était objectif et honnête parce qu'en tant qu'assistante organisatrice de mariage, elle devait avoir des notions claires et droites de la beauté. Son frère s'arrêta bien sur le tapis rouge qui s'étendait jusqu'à l'entrée de la salle de bal et sortit de la voiture, il vint ouvrir la portière à sa sœur et l'aida à sortir. Il tendit ensuite les clefs de la voiture à un voiturier et ils se séparèrent ici, Marylis cherchant son cavalier et Ezechiel rejoignant ses amis à la fête. Marchant d'abord lentement, perdue dans ses pensées, elle croisa plusieurs de ses amis qu'elle salua plus ou moins longuement. Jusqu'à ce qu'elle aperçoive son cavalier Lukas qui semblait se diriger vers le parc qui jouxtait la salle de bal, du coup, Marylis accéléra le pas et arriva à sa hauteur, seulement il ne s'aperçut pas de sa présence aux premiers abords et semblait chercher quelque chose, du coup, Marylis se hissa sur la pointe des pieds et souffla dans l'oreille de Lukas qui était à l'arrêt des paroles parfaitement audibles.

MARYLIS ♥ Il me semble que ta cavalière est arrivée.

Toute souriante, Marylis retomba sur ses talons hauts et attendit une réaction de Lukas qu'elle appréciait énormément et avec qui elle se sentait toujours de bonne humeur.

__________________


I remember when
It was together until the end ▬ Now I’m alone again
membre du fanclub glee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


✔ PSEUDO : Tif'
✔ MESSAGES : 93
✔ AVATAR : GaspardHOTUlliel
★ ÂGE : 21 ans
★ UNIVERSITÉ OU MÉTIER : Harvard


MessageSujet: Re: the show must go on ♥ Lukas M. Bailey & Marylis L. Johnson   Dim 1 Mai - 4:22



Mary' &
Lukas

▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀

« Alors, mec ! T’es prêt pour ce soir ? » Lukas regarda avec amusement le visage enjoué de son meilleur ami, Sterling. Dès les premiers jours passés à Harvard, les deux jeunes hommes s’étaient de suite rapprochés. Leur physique étant l’un de leur principal atout, ils s’amusaient à faire frémir ces dames, à leur compter fleurettes pour mieux les laisser tomber ensuite. Très vite, ils obtinrent la réputation de coureurs de jupons irrésistibles. Etiquette qui plaisait fort bien au jeune Bailey. Après tout, n’était-ce pas ce qu’il souhaitait depuis son adolescence ? Se défaire de cette image de petit intello sans importance qui pendant –trop- longtemps lui avait pourri toute son existence. Désormais loin de cette autorité parentale qui fut la principale cause de ce cauchemar qui a été sa vie pendant son adolescence, Lukas compte bien profiter de la vie. Dans tous les sens du terme. Accumuler les conquêtes est l’un de ses plaisirs de la vie auquel Lukas a goûté et dont il ne se défera jamais. « Et comment que je suis prêt! » Il accompagna sa réponse d’un large sourire qui laissait transparaître la confiance qu’il avait en lui. Sûr de lui. C’était un trait de caractère qu’il avait acquis depuis sa plus tendre enfance. Il était né avec air hautain peint sur le visage. Il faut dire qu’il avait de quoi montrer sa fierté. Descendant d’une famille faisant partie de la « haute », les Bailey ne s’étaient jamais gêné pour montrer la richesse qui coulait à flot. Son père était, en effet, le PDG d’une entreprise, ou autant de dire de suite un empire, connue et reconnue dans le monde entier. Le nom Bailey est juste une légende dans le domaine immobilier. Et Lukas est l’héritier de toute cette richesse amoncelée par son père. Une sorte de pression repose sur ses épaules, certes. Mais le jeune homme a appris à vivre avec depuis son plus jeune. Devoir être le meilleur était devenu pour lui une tâche quotidienne qu’il accomplissait chaque jour comme certains font le ménage ou vont promener le chien. Plus il grandissait et plus son père se montrait d’autant plus sévère. Lukas s’acharnait au travail, obtenant les meilleures notes qu’un élève pouvait obtenir, ce qui alimentait la fierté sans limite de ses parents. Il travaillait jour et nuit, sachant pertinemment que son présent était décisif pour son futur. Si seulement son père, le voyait là. Il aurait très certainement une crise cardiaque en voyant ce jeune homme volage qui passait son temps à faire la fête plutôt que de s’attarder derrière les livres.

« Rassure-moi tu ne comptes quand même pas y aller comme ça ? » Lukas baissa les yeux sur sa tenue : un sale T-Shirt parsemé ici et là de tâche aux origines encore inconnue et d’un vieux jogging qui devait certainement dater de plusieurs années. Le jeune homme prit alors un air faussement vexé tout reportant son attention sur Sterling. Son ami ne put s’empêcher de lâcher un rire moqueur. Très vite, il fut rejoint par Lukas. « J’ai décidé d’y aller en mode flemmard, tu vois. C’est trop stylé. » Il haussa un sourcil, tout se relevant. Il jeta à la figure de Ster’ le coussin qu’il tenait entre ses mains et se rendit dans la salle de bain où il allait se métamorphoser en pure bombe. Si je vous dis, que le beau brun n’a jamais été à un bal, vous me croirez ? A vrai dire, son bal de fin d’année au lycée, il l’a passé derrière ses bouquins concernant l’économie. Ce serait donc son premier bal. Est-ce qu’il stressait ? Un peu. Mais, il n’en laisserait rien transparaître. Il afficherait comme à son habitude ce visage impassible et indifférent que rien n’affecte. Après s’être longuement préparé minutieusement, ne laissant passer aucun détail, il sortit de la salle de bain vêtu d’un smoking noir. Sterling était visiblement déjà parti. Néanmoins, lorsque Lukas arriva à la porte, il y vit un petit mot accroché. « Passe une bonne soirée, mec. Et bonne chance pour l’élection du couple suprême. Quoi que, tu sais que c’est moi qui vais gagner. Peut-être à ce soir ! » Un léger sourit se dessina sur les lèvres du jeune homme. Il sortit de son appart’ et se rendit très vite à la salle de bal.

La salle avait été décorée spécialement pour l’occasion. Bien évidemment, de nombreux couples faisaient leur apparition. Lukas ne se gênait pas pour les dévisager. Lui et l’amour, ça faisait d’eux. Il n’était bon qu’à enchaîner les conquêtes. Un petit coureur de jupon sans plus ni moins. Après tout, n’était-ce pas la réputation qu’on lui avait donnée ? Il n’avait jamais aimé une fille et n’avait pas cherché à connaître le grand amour, non plus. C’est pour cette raison qu’il avait demandé à ce que ce soit Marylis sa cavalière. Ah Marylis ! Certainement l’une des rares qu’il avait la bonté de respecter. Elle le comprenait. Elle ne le jugeait, bien au contraire. Avec elle, il n’était pas obligé de se donner un genre. Et c’était certainement là que se jouait toute la différence. « Il me semble que ta cavalière est arrivée. » Lukas se retourna afin de contempler sa cavalière. Un sourire éblouissant illuminant le visage du jeune homme. Il était réellement heureux de voir son amie devant ainsi que de passer la soirée avec elle. « Et voilà, la plus belle. » Il passa sa main sur la hanche de la jeune fille tout en lui déposant ses lèvres sur sa joue. Il reprit sa petite marche à travers le parc, accompagné de Marylis, sa main toujours autour de sa taille. « Vous a-t-on déjà dit que vous êtes ravissante, très chère. » Il lui sourit amusé tout en lui faisant un clin d’œil. Sans attendre sa réponse, il laissa parcourir son regard sur le parc. Ci et là se trouvaient d’innombrables couples. Lukas put apercevoir plus loin son meilleur ami au bras de sa petite amie, Sixteen. Mais ce qui attirait le plus l’attention du jeune homme était certainement tous ces étudiants de Yale, ces foutus étudiants de Yale. Lukas ne les aimait mais alors pas du tout. Certes ils avaient beau être comme lui, le simple fait qu’ils soient à Yale, suffisait pour que Lukas leur voue une haine sans fin. Il secoua légèrement la tête et murmura à l’oreille de la jeune fille : « Prête à t’amuser ce soir ? Perso, je sens que ce sera une excellente soirée ! » Du moins, il fera tout pour que c’en soit le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

to be or not to be, that's it the question


✔ PSEUDO : Shakespearette
✔ MESSAGES : 618
✔ DISPONIBILITÉ RP : libre
✔ AVATAR : Brittany Robertson
★ ÂGE : vingt ans
★ NATIONALITÉ : américaine
★ LIEU DE RÉSIDENCE : new york city
★ UNIVERSITÉ OU MÉTIER : harvard university
★ PASSE-TEMPS FAVORI : musique


▬ SWITCH ME
♦ MES RPS EN COURS:

MessageSujet: Re: the show must go on ♥ Lukas M. Bailey & Marylis L. Johnson   Mer 4 Mai - 22:03


the show must go on
i can't go on, i'll go on


Toute petite déjà, le père de Marylis avait partagé sa passion pour la lecture avec sa fille, mais comme tout enfant, elle commença par apprécier le plaisir d'écouter quelqu'un lui lire un livre. Une page, des phrases, des mots et une seule lettre pour exprimer ce que l'on ressent naïvement lorsqu'un évènement vient perturber la tranquillité du rêve. Ce rêve, cet univers merveilleux berce toute l'enfance d'une petite fille, cette insouciance, cette candeur qui l'incite à vouloir devenir une princesse, à porter une sublime robe brillant de mille feux, c'est ça le sentiment d'un enfant, le rêve, l'utopie, la beauté du plus merveilleux des mondes ...

La nuit tombait tout doucement sur New York, la ville se plongeait alors sous les grands faisceaux de lumières des lampadaires, mais près de cette salle de fête, le parc rayonnait sous de petits lumignons déposés le long des allées et des chemins. Beaucoup de personnes se trouvaient à l'intérieur, là où la fête battait déjà son plein, mais quelque rare personne préférait rester à l'extérieur, à profiter de la douce fraîcheur qui s'installait, de la beauté des lieux et du calme qui y régnait. Marylis n'aurait pas su dire pourquoi, mais elle avait l'impression de se retrouver dans l'un de ses livres d'enfants, ces contes qu'on lui avait lu quand elle était petite. Elle était la sublime princesse et Lukas était le beau prince charmant. Quoi rêver de mieux ?

Quand Lukas se retourna, Marylis fut surprise. Il était vraiment très beau dans son costume, et son sourire ravageur n'en était que plus beau que d'habitude. Marylis se rendit compte qu'elle ne l'avait jamais vu comme un sublime jeune homme, dragueur et coureur de jupons, mais simplement comme un ami qui lui avait tout confié et sur qui elle pouvait toujours compter. Lukas semblait également rayonnant.

LUKAS ♥ Et voilà, la plus belle.

Marylis était comblée, jamais encore on ne lui avait dit sur ce ton là qu'elle était belle. Ses parents quand elle était petite le disait, son frère également avait l'habitude de lui répéter mais le plus souvent pour l'embêter, sa meilleure amie lui disait également de temps en temps, mais jamais un garçon ne lui avait dit ça ... Elle sourit de nouveau et quand Lukas déposa un baiser sur sa joue, Marylis eut un léger frisson ; sûrement dû au vent, de toute façon, elle n'était pas amoureuse de Lukas il n'était qu'un ami ... c'était forcément son talent de séducteur qui lui faisait cela. Marylis et Lukas reprirent donc leur marche dans la forte pénombre. Lukas avait encore sa main sur la hanche de Marylis et cela la perturbait, ils n'avaient jamais été aussi proche physiquement. M'enfin, elle se laissa bercer par la marche et le coucher du soleil lorsqu'un surenchérit.

LUKAS ♥ Vous a-t-on déjà dit que vous êtes ravissante, très chère.
MARYLIS d'un ton désinvolte ♥ Non jamais ! Enfin, jamais un garçon ne me l'a dit, c'est peinant ! ... Parce que mon frère ça compte pas hein ?

Marylis émit un petit rire claironnant et regarda quelques instants le petit bassin d'eau qui se trouvait devant elle. La douceur des vagues à la surface de l'eau donnait une impression de sérénité dans l'atmosphère.

LUKAS ♥ Prête à t’amuser ce soir ? Perso, je sens que ce sera une excellente soirée !
MARYLIS prétentieusement ♥ Plus que jamais ... Et je suis sûre qu'on va les battre ces petits étudiants de Yale qui nous prennent pour des bourgeois. Je déteste les aprioris qu'ils ont de nous alors que moi je n'en ai jamais émis d'eux -pour cause, mon frère est de Yale- alors j'espère vraiment que des étudiants d'harvard vont leur mettre la pâté ! ... Ah j'oubliais !

Marylis ouvrit son petit sac et en sortit une petite boîte où se trouvait une orchidée blanche avec une labelle légèrement verte. Elle la sortit de la boîte et le glissa dans la poche de la veste de Lukas, un sourire aux lèvres.

__________________


I remember when
It was together until the end ▬ Now I’m alone again
membre du fanclub glee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: the show must go on ♥ Lukas M. Bailey & Marylis L. Johnson   

Revenir en haut Aller en bas
 

the show must go on ♥ Lukas M. Bailey & Marylis L. Johnson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SWITCH PEOPLE ϟ Tout le monde a une double personnalité, ou presque ! :: The beginning :: “ rp provisoire „-