AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Let's get the party started ♣ ALEYNA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


✔ PSEUDO : Far away
✔ MESSAGES : 9
✔ DISPONIBILITÉ RP : oui 1/2
✔ AVATAR : matt lanter
★ ÂGE : 21
★ NATIONALITÉ : américaine
★ LIEU DE RÉSIDENCE : new york
★ UNIVERSITÉ OU MÉTIER : Yale


MessageSujet: Let's get the party started ♣ ALEYNA   Mer 27 Avr - 11:38



Les journées ne se passent pas toujours comme on l'aurait souhaité. Ce matin là je me levais de bonne humeur, je pensais que la journée allait bien se passer vu que pour une fois j'arrivais à me lever sans problème et surtout comme je l'ai déjà dit, de bonne humeur. Les cours se déroulaient plutôt normalement, ni trop lentement ni trop rapidement, en fait nous étions déjà arrivé au moment du déjeuner sans que je ne m'en sois aperçu. Je pense qu'aujourd'hui j'étais trop dans mes pensées pour me rendre compte du temps qui passe. En fait il passe déjà trop vite sans que l'on ne s'en rende compte, les années passent trop vite et en peu de temps on se rend compte que l'on est déjà un adulte qui rentre à l'université alors que peu de temps avant nous étions des enfants insouciants. Me voilà encore en train de rêvasser en pensant à tout ce que me disait mes parents au moment de mon entrée à l'université. Mes amis, assis à la table avec moi parlaient de tout et de rien, je ne prenant pas vraiment part à la conversation, j'intervenais juste de temps en temps pour donner mon point de vu sur certaines choses mais la majeure partie du temps je me taisais et me plongeais dans mes rêves.

L'heure du déjeuner s'étant achevée nous avions chacun des cours différents, alors que certains se rendaient vers le gymnase, d'autres allaient vers les bâtiments de cours. Je fis d'ailleurs partie de ce dernier groupe car j'avais cours. Ce n'était d'ailleurs pas vraiment un cours qui m'enchantait, pas parce que je n'aimais pas la matière mais plutôt parce que le professeur me dérangeait profondément. Je ne comprenais pas comment un professeur pouvait se permettre de jouer à un jeu comme celui là avec une de ses élèves ? Non, le cours de psychologie me plaisait énormément mais Duncan McInnes était devenu pour moi un homme à abattre. Je pensais tout mon temps avec Cassiopée et elle parlait assez souvent de ce professeur qui lui plaisait, et moi j'étais censé l'écouter comme tout bon meilleur ami qui se respecte et prétendre que cela ne me dérangeait pas. Bien sur que si cela me dérangeait d'abord parce que ce n'est pas normal mais surtout parce qu'au fond j'étais amoureux d'elle et que je n'avais pas le droit de le montrer. Quelle idiot j'ai fait de me faire passer pour un gay le jour où je l'ai rencontré, ce pari avec Matt était vraiment une idiotie et encore je pense que le mot est bien trop faible. Le cours se passa normalement, pour une fois il n'y eut pas de sous entendu ouvert que tout le monde comprenait mais lorsque je voulus attendre Cassiopée pour partir avec elle afin de l'aider à se préparer pour aller au bal de ce soir elle me fit comprendre de la laisse car elle avait beaucoup mieux à faire avec son cher professeur. Je savais bien que pour l'instant rien ne s'était passé entre eux mais j'avais toujours peur qu'elle vienne un jour me voir en me disant que c'était enfin arriver. Je sortais donc de la salle énervé, beaucoup plus énervé que ce que je ne pensais. Cela prouvait bien à quel point une journée peut prendre une toute autre tournure que celle que l'on avait prévu.

Lorsque je rentrais chez moi je montai dans ma chambre pour me préparer pour la soirée de ce soir. J'enfilai donc un costume, chose que je faisais rarement, ce qui expliqua pourquoi je dus chercher pendant un moment avant de réussir à le mettre correctement. Le plus dur fut tout de même de mettre le nœud papillon, en fait je n'y suis jamais arrivé ce qui fait que je finis de mettre mon costume en laissant la col libre et ouvert, après tout les nœuds papillons c'est démodé. Lorsque je descendais dans le salon mon père était là et me fit plein de compliments alors que ma mère buvait encore et toujours et me jeta à peine un regard mauvais en coin, de toutes façons, je ne m'attendais pas à mieux de sa part. Je sortis une bouteille de bière du frigo et commençait à boire avant même de commencer la fête. Une fois la première bouteille finie j'allais en sortir une autre du frigo lorsque mon père m'en empêcha et me dit qu'il fallait que j'y aille si je voulais être à l'heure.

Je pris finalement la voiture et me rendis jusqu'au lieu du bal. En entrant dans la salle de bal il y avait déjà du monde, certaines personnes que je connaissais et d'autres non. Je me rendis tout de suite au bar, j'avais apparemment prit du côté de ma mère en ce qui concerne le fait de noyer mes problèmes dans l'alcool. Alors que je me retournais avec mon verre à la main lorsque je bousculais quelqu'un au passage. En me retournant je reconnaissais une des filles de mon université, dans une magnifique robe, toute en beauté. En règle général cette fille était déjà jolie mais je devais avouer que là elle était même époustouflante. « Oh désolée Aleyna j'avais pas vu que tu étais là. » alors que je disais ça je n'arrivais pas à détacher mes yeux d'elle, elle était vraiment magnifique comme cela, et je devais avouer que c'était la seule chose qui me fit un peu plaisir durant cette fin de journée que l'on pouvait qualifier d'exécrable. Finalement peut être que cette fête allait être plus intéressante que ce que je pensais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

sorry, i can't hear you, i'm kinda busy


✔ PSEUDO : SUNNIGHT.
✔ MESSAGES : 2551
✔ DISPONIBILITÉ RP : Complète (;
✔ AVATAR : Lucy Kate Hale
★ ÂGE : Vingt ans.
★ NATIONALITÉ : Américaine.
★ LIEU DE RÉSIDENCE : New York City.
★ UNIVERSITÉ OU MÉTIER : Yale university et mannequin
★ PASSE-TEMPS FAVORI : La photographie (;


▬ SWITCH ME
♦ MES RPS EN COURS:

MessageSujet: Re: Let's get the party started ♣ ALEYNA   Jeu 28 Avr - 2:37

ALEYNA AIDAN

“ let's get the party started “

Lorsqu'Aleyna se réveilla, elle s'excitait déjà à la vue de cette journée. Le bal d'ouverture : un challenge qu'elle comptait bien remporter face à ses supposés d'Harvard, des soit-disant mondains. Elle ne voyait qu'en eux une bande de prétentieux, avides de pouvoir, manipulateurs et ... d'ennuyeux. Elle espérait bien jouer sur ça ce soir : la belle Aleyna au bras du bel Alejandro concourant pour la titre de Couple Suprême rendant jalouses toutes les filles de Yale et d'Harvard. Elle revint vite à la réalité lorsqu'elle remarqua qu'elle avait passé plus de vingt minutes à rêvasser dans son lit et qu'elle allait encore arriver en retard en cours. Et oui, encore ... Aleyna et la ponctualité ça faisait deux, voir plus. Jamais à l'heure, en retard de plusieurs minutes, même d'heures. Elle ne voyait pas l'intérêt de se lever pour rester assis avec trois cents personnes à attendre qu'un prof ennuyeux fasse un monologue en rapport, ou pas, avec sa matière. Non, l'appel de son lit était définitivement plus fort que l'appel de Yale. Elle prit tout son temps pour se préparer, quitte à être en retard, autant l'être de beaucoup. Elle inspecta une dernière fois son apparence avant de partir … Elle était parfaite aujourd'hui, resplendissante, et elle espérait bien l'être tout autant ce soir.

Les rues de New York étaient plutôt calmes ce matin. La plupart des passants étaient des étudiants ou des lycéens. Très peu d'adultes sortaient dans les rues à cette heure-ci, soir ils étaient déjà partis au travail, soit ils dormaient encore. Arrivée à Yale, Aleyna n'eut qu'une envie : retourner chez elle, et passer toute la journée à se préparer pour le grand soir. Mais le gardien l'aperçut et lui fit signe de rentrer … Elle ne pouvait plus reculer. Les heures s'écoulaient, une minute en paraissait dix tandis que le tic tac de l'horloge à sa droite paraissait plus animée et vivante que son professeur de mathématiques. Elle n'arrivait à rien avec ce prof, c'était un cours ennuyeux et inutile. A quoi lui servirait le théorème de Pythagore. Elle ne dirais jamais « Bonjour, je m'appelle Aleyna, et d'après le théorème de Pythagore, je viens postuler pour ce job. » Non, ça lui ne serait pas indispensable. Comme tous les élèves de cette classe, ou en tout cas la plupart, elle le savait, et ses élèves assis au premier rang notant tout ce que le professeur disait, le dévorant des yeux à se demander s'ils n'allaient pas lui sauter dessus et le violer, l'exaspéraient. Pauvre petite chose ne sachant pas encore ce qu'est la vraie vie, et tous les plaisirs qu'elle peut offrir … comme le sexe. Les pensées d'Aleyna échappèrent à son contrôle, elle s'imaginait au Bal. D'abord, elle danserait, se pavanerait, ferait taire toutes les pimbêches jalouses d'elle. Puis, elle savait pertinemment ce qu'il se passerait ensuite, elle isolerait deux ou trois garçons durant la soirée et se ferait un peu plaisir. Avec un peu de chance, elle en trouverait un avec qui elle recommencera plus tard. Tout d'un coup la cloche sonna. Elle sortit de la salle telle une fusée et s'arrêta net au milieu du couloir lorsque son téléphone sonna. La photo d'Alejandro s'afficha sur son portable. Elle décrocha. « Alors beau gosse, on se fait attendre en cours ? » Son visage perdit toute expression. « Quoi ?! C'est impossible, tu ne peux pas me faire ça ! (…) Ah d'accord, je comprend. Repose toi bien ! (…) Non t'inquiète pas, je vais me débrouiller. » En quelques minutes, tous ses rêves pour ce soir s'envolèrent, elle n'avait plus de cavalier pour le Bal, elle n'allait pas être la reine de la soirée, et elle n'allait même pas concourir pour le titre de Couple Suprême.

Elle ne sût pas vraiment comme elle était rentrée chez elle. Tout était brouillé ! Elle se rappelait vaguement d'avoir prévenu qu'elle n'irait pas aux prochains cours car elle ne se sentait pas bien. Elle était maintenant allongée là, sur son lit, le regard vide et l'esprit creux. Elle attendait que le temps passe, elle imaginait tout Yale et tout Harvard s'amuser à la fête, s'amuser sans elle. C'en était trop ! Elle était Aleyna Bakerson tout de même ! La soirée avait beau avoir commencé, elle n'allait pas se terminer sans elle. Elle effila sa robe, se prépara, se maquilla, se coiffa : tout comme cela avait été prévu. Elle se regarda dans la glace : ses cheveux étaient retenus par une pince incrustée de diamant, sa robe bustier blanche lui arrivait au dessus du genou tandis que son visage resplendissait … Elle resplendissait. Elle descendit les escaliers en courant et appela son chauffeur personnel, lui indiquant l'endroit où se trouvait la salle du bal. Lorsqu'elle arriva, tous les regards se tournèrent vers elle, certains cavaliers marchèrent sur les pieds de leur compagne, les yeux pleins d'envie. Elle en remarqua un ou deux plus potables qui finiraient certainement avec elle dans les toilettes. Elle se dirigea vers le bar, sachant très bien qu'il passerait peu de temps avant qu'un gentleman l'invite à danser. « Un shooter de tequilla s'il vous plait ! » lança-t-elle au dessus du bar. Elle le descendit d'un coup, puis entendit une voix derrière elle. « Oh désolée Aleyna j'avais pas vu que tu étais là. » C'était Aidan, un des plus beaux mecs de Yale sans aucun doute. Aleyna le connaissait que peu mais assez pour l'apprécier. « Tiens Aidan ! Que fais-tu là tout seul ? Tu n'es pas accompagné ? » S'il ne l'était pas, Aleyna pourrait fort bien mettre le grappin dessus. Après tout, il était de Yale, plutôt mignon, et ils iraient très bien ensemble pour le Couple Suprême. Aleyna fixa Aidan, le draguant légèrement afin qu'il cède plus facilement.

__________________

Hope Aleyna Bakerson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://switch-people.forumactif.org
 

Let's get the party started ♣ ALEYNA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SWITCH PEOPLE ϟ Tout le monde a une double personnalité, ou presque ! :: The beginning :: “ rp provisoire „-