AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 you are the music in me ϟ naria-bea gilbertson & marylis l. johnson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

to be or not to be, that's it the question


✔ PSEUDO : Shakespearette
✔ MESSAGES : 618
✔ DISPONIBILITÉ RP : libre
✔ AVATAR : Brittany Robertson
★ ÂGE : vingt ans
★ NATIONALITÉ : américaine
★ LIEU DE RÉSIDENCE : new york city
★ UNIVERSITÉ OU MÉTIER : harvard university
★ PASSE-TEMPS FAVORI : musique


▬ SWITCH ME
♦ MES RPS EN COURS:

MessageSujet: you are the music in me ϟ naria-bea gilbertson & marylis l. johnson   Sam 23 Avr - 9:26


close your eyes and sing
finally someone will see how much I care


Le soleil battait de son plein à travers les grandes baies vitrées de la salle de cours, de quoi avoir envie de sécher et d'aller courir dehors, gambader, rire et s'amuser. Les rayons étaient filtrés par de fins rideaux de lins blancs, mais malgré tout, une chaleur étouffante pénétrait dans les bâtiments, très vite balayée par la climatisation qui tournait au maximum pour éviter aux cadavres d'animaux de se décomposer. Et oui ! Pour tout dire, nous nous trouvions dans une salle d'expérimentation, et de test sur les animaux. Certains trouveraient que cela est horrible de faire tuer ces petits mammifères sans défense, mais d'autres justifieraient ces gestes par de grandes philosophies qui expliqueraient que nous avons besoin de cela pour trouver de nouveaux traitements médicaux ...

Dans tous les cas, Marylis venait de finir son prélèvement de sang d'une petite souris blanche et elle la remit dans sa cage. C'était des animaux utilisés par les étudiants en médecine pour leurs essais cliniques, mais Marylis y travaillait également, car en tant que chimiste, elle se devait de savoir identifier les molécules artificielles que l'on avait pu insérer dans ces petits animaux. C'était son exercice d'aujourd'hui, mais il touchait bientôt à sa fin, et elle en était bien heureuse parce qu'à l'heure du déjeuner, elle organisait des auditions d'entrée dans son groupe avec son fidèle musicien Cayetano. Rongeant avec avidité son crayon à papier, elle regardait à travers les rideaux la pelouse verdoyante du parc de l'université. Envieuse de ceux qui profitaient du soleil à l'extérieur, elle fixait sans arrêt la pendule et attendait que leur professeur ne leur annonce qu'ils pouvaient partir ...

Soudain la cloche retentit, et Marylis se leva machinalement comme les autres élèves de son cours. Le professeur les congédia et les laissa rejoindre le vestiaire. En effet, lors de ces expériences les élèves devaient porter des vêtements stériles pour ne pas fausser les résultats des étudiants en médecine. De fait, Marylis se changea rapidement, revêtit la tenue qu'elle avait choisi tôt ce matin, et sortit des vestiaires avec un entrain incomparable. Laissant ses cheveux voler au vent et sa robe fine et mauve suivre les mouvements de ses pas, Marylis rejoignit la salle de théâtre où devait avoir lieu les auditions. Tellement enthousiaste, elle avait décidé d'arriver en avance. Une fois dans la salle, elle s'installa à la table des habituels machinistes et sortit son déjeuner ainsi que la fiche des inscrits. Elle déjeunait en annotant un tas de petites informations dans les coins de ses feuilles ... Les inscrits n'étaient pas nombreux, ils n'étaient que cinq, mais ils ne devaient pas tarder.

Cayetano arriva bien à l'heure, toutefois aucun candidat n'était encore arrivé. Désespérée de cette mauvaise motivation des inscrits, Marylis ronchonnait, son collègue quant-à-lui n'en avait pas grand chose à faire aux premiers abords parce qu'il avait commencé à faire des petits dessins sur les feuilles que Marylis avait laissé traîner. Après environ une demi-heure d'attente, Cayetano se lassa d'attendre et quitta Marylis qui ne put le retenir. Désespérée et sur le point de partir également, Marylis rassembla ses affaires, et les glissait peu à peu dans son trieur quand elle entendit la porte de l'auditorium s'ouvrir. Pleine d'espoir elle se tourna vers cette porte et dévisagea la personne qui venait de rentrer.

__________________


I remember when
It was together until the end ▬ Now I’m alone again
membre du fanclub glee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


✔ PSEUDO : New Yorkaise
✔ MESSAGES : 38
✔ DISPONIBILITÉ RP : Oui
✔ AVATAR : Ashley Benson
★ ÂGE : 21 ans
★ NATIONALITÉ : Anglaise
★ UNIVERSITÉ OU MÉTIER : ϟ harvard students


MessageSujet: Re: you are the music in me ϟ naria-bea gilbertson & marylis l. johnson   Sam 23 Avr - 23:54


and i just can get enought
boy I think about it every night and day


La matinée était étrangement sombre, une grise pale et salasse s’étendait dans les cieux offrant une image tiré d’un film d’horreur. Une grosse brume blanchâtre couvrait quand a elle le sol. C’était frustrant et effrayant. Naria avait la sensation d’être perdu, comme si le soleil n’allait jamais revenir. Sur le rebord de Sa fenêtre elle regardait l’horizon du moins le peu qu’elle puisse le voir. La brume couvrait tellement le sol que Naria ne le voyait à quelques mètres à peine. Elle plissait son regard, fermant légèrement ses yeux dans l’espoir de voir des détails plus net mais rien la brume prenait toute la beauté de la vue qui s’offrait de son balcon. Pourtant cette ville était plutôt habituée au soleil, rarement les rayons du soleil disparaissaient mais ce matin cela semblait différent. Elle sentait déjà que quelques choses allaient changer mais elle ignorait encore la nature de ce changement. Elle restait la sans bouger comme si elle était paralysée, comme si ses deux pieds étaient collés sur le sol blanc de sa chambre. En réalité elle ne savait pas ou aller, elle l’impression d’être un peu perdu, ses jambes maigrichonnes tremblaient jusqu'à ce qu’elle reprenne conscience, secouant son visage, comme pour se dire réveille toi Naria réveille toi. Prenant bien appuie sur ses deux jambes, elle s’approchait de son lit, qu’elle fit, avec plus de force que d’habitude. Se dépêchant, allant à une vitesse qui l’étonna elle-même.

Elle alla directement en direction de la salle de bain, elle se plongeait corps et âme sous une bonne douche chaude. Elle laissa l’eau le long de mon visage, le levant même vers la paume pour profiter des biens faits de cette chaleur qui la détendait totalement. Au bout de quinze minutes, elle attrapait le peignoir blanc qui se tenait à gauche de la douche ; posant ses pieds sur le calage froid, elle frissonnait. Glissant ses pieds dans une paire de pantoufles en rose clair. Le miroir flou à cause de la vapeur l’empêcher de voir son reflet, elle avait l’impression d’être invisible, elle passait donc un coup de main et laissait apparaitre son visage, humide et pâle. Elle ne c’était jamais considérais comme une jolie fille, simplement elle essayer de ne pas se plaindre et l’avis des autres l’avaient longtemps était sans intérêt. Quittant la pièce, elle rejoignit sa chambre, toujours aussi sombre, elle qui pourtant offrait des teintes clair tel que le blanc et le rose Elle s’asseyait quelques minutes jambes croisées sur son lit, pensant à ses envies, Reprenant ses esprits, en se secouant le visage elle ouvrit l’armoire ou ses vêtements étaient disposés. Elle attrapait un jean short et un tee shirt trop grand pour elle qu'elle plaça sous un veston puis sorti, tentant comme chaque matin de ne pas glisser dans l'escalier.

Arrivant dans le bâtiment de la faculté, poussant la porte du bâtiment principal elle entra tenta de se faire le plus discrète possible, Naria avait l'affreuse sensation d'avoir une sorte d'étiquette sur le front ou l'on pouvait lire " je couche avec le mec de ma meilleure amie " même si pour Naria cela était plus que ça, ces sentiments pour Nick était plus fort que ça, elle en était dingue, pas dans le sens de la folie quoi que cela y ressemblait peut être mais une chose fut sure, elle l'aimait vraiment de tout son être. Tentant de sortir cette histoire qu'elle se devait d'oublier elle passa devant une petite affiche, une sorte d'inscription pour des auditions dans un groupe, c'était peut être ce qu'il lui fallait pour oublier toute cette histoire, attrapant le premier stylo qu'elle trouva dans son sac elle inscrit rapidement son nom " Naria-Béa Gilbertson " puis quelques heures passèrent ou elle tentait d'éviter les regards et de tomber par hasard sur Cassie qu'elle évitait.

En retard, Naria poussa la porte de l'auditorium. Une jeune femme s'y trouvait seule et l'air un peu triste et sans doute énervée ce qui semblait ce comprendre vu l'état de l'auditorium libre. Naria descendis les quelques marches pour rejoindre la jeune femme lui offrant un joli sourire " Salut " dit-elle en la regardant. Elle ne lui avait parlé peut être quelques vagues salut dans le couloir mais rien de plus, mais son visage elle le connaissait, c'était une jeune femme sympa d'après les fameux on dit des autres mais bon au fond les on dit n'avaient pas réellement d'importance " Excuse moi je suis en retard " fâcheuse habitude de la jeune femme mais elle espérait tout de même avoir une chance " Je suis Naria-Béa Gilbertson mais tu peux m’appeler Naria ; Hum j'ai vu ton affiche dans le hall ce matin et je joue de la guitare, du piano et de la batterie alors je tente ma chance " elle sourit en déposant son sac sur un siège. Son regard se déposa quelques secondes sur les instruments qui se trouvait sur le scène " Je peux ? " demanda t'elle poliment espérant avoir sa chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oh-sydney.forumactif.org

avatar

to be or not to be, that's it the question


✔ PSEUDO : Shakespearette
✔ MESSAGES : 618
✔ DISPONIBILITÉ RP : libre
✔ AVATAR : Brittany Robertson
★ ÂGE : vingt ans
★ NATIONALITÉ : américaine
★ LIEU DE RÉSIDENCE : new york city
★ UNIVERSITÉ OU MÉTIER : harvard university
★ PASSE-TEMPS FAVORI : musique


▬ SWITCH ME
♦ MES RPS EN COURS:

MessageSujet: Re: you are the music in me ϟ naria-bea gilbertson & marylis l. johnson   Mar 26 Avr - 6:46


close your eyes and sing
finally someone will see how much I care


Depuis toujours Marylis s'est réfugiée dans la musique pour fuir les difficultés de la vie. Elle n'a jamais su s'en défaire. Elle se souviendra toute sa vie le jour où elle a supplié ses parents de l'inscrire au conservatoire de New York. C'était un beau jour de printemps, elle ne devait pas avoir plus de six ans mais avait déjà une maturité sans précédent ...


Flashback
          18 mai 1996


Assise devant son bol de céréale, Marylis semblait dans ses pensées. Contrairement aux apparences, il n'était pas huit heures du matin, mais bien seize heures trente de l'après-midi. Marylis venait de rentrer de l'école et avait passé une journée entière au grand théâtre de New York où tous les élèves avaient participé à un concert de musique classique. Complètement bercée par ces douces mélodies, la jeune blondinette s'était donnée pour but d'atteindre le niveau suprême au piano et au chant. Pensive, cela son père qui la connaissait si bien le remarqua, il lui demanda alors d'un ton doux et attendrissant ce qu'il se passait. Avec sa candeur d'enfant elle répondit :

“ Je crois que plus tard, je serais une très très grande pianiste et que je ferais pleins pleins de concert dans le monde entier ! J'ai le droit papounet ? Tu me laisserais aller au conservatoire de New York ? Ma maîtresse a dit que j'avais le droit si je voulais ! „

Son père céda sans même rechigner un moment. Il aimait tellement sa fille, c'était sa petite chouchoute, qu'il pouvait tout lui accepter. Malgré tout, ici, son choix s'était fait surtout parce que dans sa jeunesse il a également joué du piano et qu'il a toujours regretté d'avoir dû arrêter à cause des problèmes d'argent de sa famille. Dans tous les cas, dès le lendemain, il avait inscrit sa fille aux cours de solfège et de piano. Pleine d'énergie et de détermination, Marylis suivit sa scolarité musicale avec beaucoup d'assiduité.

......


Ce fut cela durant des années. Même après la mort de ses parents, son frère et ses différentes familles d'accueil s'étaient efforcé de lui permettre de continuer d'aller au conservatoire de musique de la ville. C'était une très bonne école qui coûtait relativement cher, mais la jeune blondinette ne manquait pas de talents ce qui lui permit d'avoir une bourse et d'être encore aujourd'hui membre du conservatoire. Talentueuse et particulièrement appréciée de ses professeurs, Marylis a toujours su donner le meilleur d'elle-même lors de ses concerts et de ses représentations. Elle était la meilleure de son année en piano et ce n'est qu'à l'âge de treize ans qu'elle commença à jouer de la guitare en apprenant par ses propres moyens ...

En outre, elle commença à composer ses propres morceaux il y a à peine quelque mois. C'est à ce moment là qu'elle décida de monter un groupe de musique. Elle pensa immédiatement à son ami Cayetano pour la seconder, et elle décida que ce groupe ferait principalement des reprises mais qu'il pouvait également accepter les compositions de chacun de ses membres. Elle en serait la chanteuse provisoire, la guitariste/pianiste et la compositrice permanente. C'est sans dire que faire tout dans un groupe, ce n'était pas facile, c'est pourquoi elle avait choisi de faire ces auditions aujourd'hui pour essayer d'agrandir le groupe et de lui donner de l'ampleur.

La jeune femme qui venait d'arriver dans l'auditorium était plutôt jolie. Blonde comme Marylis, elle avait une démarche et un visage angélique. Elle était plutôt souriante et Marylis sentit immédiatement que ça allait coller entre elles. Laissant la jeune femme s'avancer, Marylis reposa ses documents sur la table et s'adossa contre la table souriant à la nouvelle venue.

NARIA ♥ Excuse moi je suis en retard
MARYLIS ♥ Tu as de la chance, tu es juste à l'heure. J'allais presque partir !
NARIA ♥ Je suis Naria-Béa Gilbertson mais tu peux m’appeler Naria ; Hum j'ai vu ton affiche dans le hall ce matin et je joue de la guitare, du piano et de la batterie alors je tente ma chance
MARYLIS ♥ Enchanté Naria ! Moi c'est Marylis Johnson, créatrice du groupe, mais je préfère dire que j'en suis membre pour que l'on soit tous à un égal parfait !
NARIA ♥ Je peux ?
MARYLIS ♥ Bien sûr, vas-y, joue d'abord un morceau que tu désires et après je te demanderai peut-être de me faire une petite démo de notre répertoire !

Marylis lui sourit et tira la chaise qui se trouvait à côté d'elle. Elle s'assit face à la scène, attrapa sa fiche de candidat, prit le crayon qu'elle avait posé sur son oreille tout à l'heure et fit une petite croix à côté du prénom de Naria. Attendant patiemment que Naria s'installe, elle resta silencieuse, prête à écouter la jeune prétendante ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: you are the music in me ϟ naria-bea gilbertson & marylis l. johnson   

Revenir en haut Aller en bas
 

you are the music in me ϟ naria-bea gilbertson & marylis l. johnson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SWITCH PEOPLE ϟ Tout le monde a une double personnalité, ou presque ! :: The beginning :: “ rp provisoire „-